Nord-Kivu:Les déplacés de guerre mènent une vie pénible en territoire de beni.

La situation sécuritaire dans la région de beni au Nord-Kivu caractérisée par la tuerie des civils par les rébelles ougandais de l’ADF a causé des déplacements massifs des habitants de plusieurs agglomérations de cette partie du pays vers les zones jugées sécurisées.

Au village kudukudu par exemple,une entité située à une dizaine de kilomètres de la commune rurale de mangina,l’on dénombre plus de 250 ménages qui vivent sans aucune assistance.

Le chef dudit village qui alerte sur cette situation,indique que même les organisations caritatives ne viennent pas en aide à ces déplacés.

Rémy Baumbiliya comme c’est de lui qu’il s’agit,appelle les organisations humanitaires mais aussi le gouvernement congolais de pouvoir venir à la rescousse de ces familles qui ont abandonné tout leur bien dans leurs villages respectifs.

Notons que dans les dernières semaines de décembre 2019, plusieurs entités du territoire de beni comme la ville ont été les cibles des attaques des rébelles ougandais de l’ADF.

Alexis Kasongo,depuis beni.

leave a reply