Le HCR lance l’opération de rapatriement volontaire de réfugiés centrafricains au sud ubangi

 Environ 3500 réfugiés  sont concernés  par l’opération  de rapatriement volontaire  au sud ubangi des réfugiés centrafricains  de zongo et libenge, lancés le jeudi 21 novembre  par le HCR.

Le programme  prévoit, selon HCR /gbadolite, deux convois  de 400 personnes  par semaine,  il s’agit  des réfugiés  centrafricains  de camps  moi à zongo et  buyabu à libenge. Bangkok et plusieurs préfectures de la République Centrafricaine  sont les lieux  de destination  ciblés pour ce rapatriement. outre  le transport,  le HCH octroie  aux partants un viatique en argent pour permettre  à ces réfugiés  de subvenir aux besoins  pressants,  une fois atterri sur le sol centrafricain, ils ont bénéficié  également  de kits agricoles. Pour sa part, le gouvernement congolais  veuille  à ce que les rapatriés  soient en possession  de documents  officiels de l’état civil,  des actes naissance  et les documents scolaires surtout  pour les moins âgés. Depuis2013,  plus de173000 réfugiés  centrafricains  vivent en rdc, ils ont fui les violences  dans leurs pays et c’est en 2018 que ces derniers avaient  exprimé la volonté. de retourner  chez eux.il faut rappeler que cette opération  de rapatriement volontaire  à été décidée lors de la dernière  tripartite hcr-rdc-tva,début juillet dernier.

C.Nzoko

leave a reply