đŸ‡šđŸ‡©Lancement des activitĂ©s de l’AutoritĂ© de rĂ©gulation de la sous-traitance dans le secteur privĂ©

 Le lancement des activitĂ©s de rĂ©gulation est une initiative patronnĂ©e par le Chef de l’Etat, FĂ©lix Tshisekedi et vient Ă  cet effet concrĂ©tiser sa vision pĂ©renne favorisant l’entreprenariat dans le secteur privĂ© en Rdc.

Le ministĂšre des Classes moyennes, petites et moyennes entreprises, artisanat a officiellement lancĂ© le mercredi, 30 octobre Ă  RomĂ©o Golf les activitĂ©s de l’AutoritĂ© de rĂ©gulation de la sous-traitance dans le secteur privĂ©(Arsp).

Le lancement des activitĂ©s de rĂ©gulation est une initiative patronnĂ©e par le Chef de l’Etat, FĂ©lix Tshisekedi et vient Ă  cet effet concrĂ©tiser sa vision pĂ©renne favorisant l’entreprenariat dans le secteur privĂ© en Rdc.

Le ministre des Classes moyennes, petites et moyennes entreprises, artisanat, a indiquĂ© que l’autoritĂ© de rĂ©gulation de la sous-traitance dans le secteur privĂ© reprĂ©sente un acte politique fort et traduit un patriotisme Ă©conomique qu’il est personnellement prĂȘt Ă  assumer sans le moindre complexe.

Et de poursuivre, les menaces Ă©ventuelles auxquelles seraient confrontĂ©s les services de l’Arsp, le ministĂšre de PME en a, d’ores et dĂ©jĂ  proposĂ© des solutions en amont.

Ce lancement représente un tournant décisif dans le quotidien économique et entrepreneurial en Rdc.

Il est question d’une opportunitĂ© inĂ©dite et historique dans la perspective de la gĂ©nĂ©ration d’une classe moyenne congolaise.

Plusieurs entrepreneurs ont manifestĂ© leur satisfaction sur ce programme et ont indiquĂ© attendre l’exĂ©cution des rĂ©solutions qui seront prises par l’Arsp.

Plusieurs personnalitĂ©s ont rĂ©pondu prĂ©sentes Ă  cette cĂ©rĂ©monie entre autres, le Vice-premier ministre chargĂ© du Plan, reprĂ©sentant le Premier ministre, des dĂ©putĂ©s, certains membres du gouvernement, des chefs des missions diplomatiques ainsi que des membres du conseil d’administration des entreprises du portefeuille de l’Etat ainsi que des Ă©tablissements publics.

leave a reply