🇨🇩Nord-kivu : La mairie de Beni incendié par la population en colère.

Le matin de ce lundi
Beni s’est réveillé sous une vive tension suite à un nouveau massacre de 8 civils sauvagement tués par armes blanches et à feu
Cette nouveau forfait est encore une fois attribuée aux rebelles présumés ADF actifs dans la région de BENI ces derniers temps.

Ce lundi matin, deux autres corps ont été retrouvés. Il s’agit d’un Homme et d’une femme. La police et quelques militaires sont descendus sur MASIANI pour tenter de les récupérer, ils ont été empêchés par une foule en colère.
Des balles réelles ont crépité pour tenter de les ravir mais en vain. Une marche s’en est suivie sur le boulevard Nyamwisi. Les manifestants transportant les corps ont pris la direction de la Mairie de Beni où ils sont arrivés malgré les tirs des forces de sécurité.
Le pire est arrivé, l’hôtel de Ville a été incendié, tout a été réduit en cendre. les tirs ont été entendus dans plusieurs coins de la Ville.
D’apres nos sources, ces Ă©chauffourĂ©es auraient causĂ© la morts Ă  deux manifestants.
Comme si cela ne suffisait pas la foule s’est dirigĂ© vers la base de La MONUSCO. Pendant ce temps, la ville est feu. A acroir les mĂŞme sources, les manifestants ont rĂ©ussit a brĂ»lĂ© une partie de l’enclos de la MONUSCO situĂ© au quartier Boikene dans la mĂŞme ville.

A travers ces actions, la population ne jure que par le départ des forces Onusienne.

Jérémie Kyaswekera

leave a reply