🇨🇬 »L’Afrique ne doit pas ĂŞtre marginalisĂ© dans la rĂ©solution de la crise Libyenne » (Denis Sassou Nguesso)

Le président congolais Denis Sassou Nguesso a reçu ce lundi 6 janvier à Brazzaville, les diplomates africains et occidentaux accrédité dans son pays au sujet de la résolution de la crise Lybienne.

Au cours de leur Ă©change, le prĂ©sident du ComitĂ© de Haut-niveau de l’Union Africaine (UA) sur la Libye a plaidĂ© pour que l’Afrique ne soit pas marginalisĂ©e dans la rĂ©solution de la crise cette crise.
Pour lui, tout règlement qui ne tiendrait pas compte du continent sera qualifiĂ© d’
inefficace et contre-productif
“La Libye est un pays africain et les victimes du conflit libyen sont essentiellement en Afrique. Dès lors, toute stratégie de règlement de la crise libyenne tendant à marginaliser le continent africain pourrait se révéler complètement inefficace et contre-productive”, a déclaré le président Congolais.

“Je me sens, une fois de plus, dans l’impérieuse nécessité de suggérer de nouvelles initiatives, afin que le prochain sommet de l’UA élève la résolution du drame libyen au rang de priorité majeure”, a-t-il ajouté.

Il sied de Signaler que M. Sassou Nguesso faisait allusion à l’initiative turque d’envoyer des troupes sur le terrain libyen.

Serge Bakatola

leave a reply