🇨🇩Kasangulu : les élus provinciaux dénoncent la recrudescence de l’insécurité

Il ne fait pas bon de vivre à Kasangulu, porte d’entrée de la province du Kongo Central. L’insécurité bat son plein dans cette partie du pays semant un climat de psychose au sein de la population qui ne sait plus à quel saint se vouer.

Des bandits non autrement identifiés y sèment la panique et personne n’est épargnée. Jeunes et vieux y font les frais.

Cette situation n’a pas laissé les députés provinciaux du Kongo Central indifférents. Ils élèvent la voix pour dénoncer avec la dernière énergie ces actes inciviques.

A en croire ces derniers, cette insécurité est liée à la forte présence des policiers armés jusqu’aux dents. Le fait que ces armes ne sont pas répertoriées favorise les abus et autres violations dont la population est victime.

De commun accord, ces députés ont convenu d’initier une motion qui sera débattue lors de la session prévue au mois de septembre prochain.

leave a reply