🇨🇩Après la conquête des bastions des ADF, les FARDC à la poursuite de leur leader pour le neutraliser définitivement

Les Forces armées de la République démocratique du Congo poursuivent sans désemparer leur combat pour écraser les ADF, ce mouvement terroriste qui infeste l’Est du pays et commet des actes d’une extrême atrocité au sein de la population civile.

Au cours de la conférence de presse tenue mardi 14 janvier à l’Etat-major général des FARDC à Mont-Ngaliema, le général Léon-Richard Kasonga, porte-parole des FARDC, a affirmé que « la tête de l’ADF a été neutralisée. Il y a un seul leader qui n’est pas encore neutralisé de façon définitive et qui est en train de se cacher quelque part ».

Le porte-parole des FARDC a indiqué que,  » c’est le centre de gravité que nous recherchons. Quand nous aurons neutralisé ce délinquant là, ce terroriste, nous serons heureux de dire que pour nous maintenant l’histoire des ADF est terminée. Il ne restera que le travail de la police afin qu’elle fasse le travail de maintien de l’ordre public ».

« Cette fois-ci c’est la dernière. Nous n’avons plus à reculer. Nous allons écraser, nous allons neutraliser de manière définitive toute unité, toute obligation, toute attitude qui serait apparentée aux ADF et leurs forces supplétives. Parce que c’est ça notre travail. Notre population a trop souffert à l’Est. Cette fois c’est la dernière. Il faudrait que la réalité ADF appartienne au passé. Parce que c’est la mission que nous avons reçue », a indiqué le général Léon-Richard Kasonga.

Entretemps, les FARDC s’attèlent à consolider leur victoire sur l’ennemi.

Après la conquête des bastions des terroristes ADF à Beni, l’Etat-Major général des FARDC a mis en place des mécanismes solides pour consolider ses victoires sur l’ennemi dans les différentes zones conquises. Un centre de coordination des opérations demeure en alerte à l’aide des numéros verts par lesquels les populations peuvent signaler tout mouvement ou planque des criminels.

En plus des militaires, a-t-il indiqué, des effectifs des policiers sont renforcés pour mieux sécuriser les populations.

digital congo

leave a reply